mercredi 28 décembre 2011

MAISON SECRÈTE: OCTOBRE EST L'AMETHYSTE



Dans la maison d'Octobre Elle est la Croix octogone de l'Hôpital Saint-Jean environnée du loup, du pivert, de l'armoise, de l'artémise et du cornouiller sanguin. Elle est la géode irrorée, douce et chaude que la main ombre en haut des jambes de l'aimée.
Lin limpide trame de lumière chaîne de cristal amphibole
Axe des axes bleus de la source Ancolie amiante aimante d'Ire nuit
L'Améthyste me chaut, me faut m'embrume et me ravit.
La grande borne oblongue de la peur m'adombre
La meule rape dur en endosses et je glisse vers l'incarnat
Vers les balles de blé vers la pierre de jade où sombrent jars et canes
Jars d'encre mure jars violins jars hongres et glauques de la peur
Je glisse dos à la meule blonde dont plumes et biseaux d'or strient de vives et vibrantes hachures la tendre chair charismatique.
La parée reçoit balles et nielles blés et gesses envol d'ambre
essor d'angles fusements d'étoiles ciliantes le réseau nain d'un seigle singulier s'évade net du kaolin
La parée me voit fuir bruissant d'algues et bogues
ruisselant d'ombre
Meurtri d'écaillements violets et de lunaisons d'or je m'enfonce en criant dans les coursives blanches où luit l'internelle améthyste.



(Jean-Pierre Lassalle, La Fuite écarlate, 1998.)


Nu surréaliste

Roger van Hecke. Nu surréaliste. Dessin à l'encre, 80 x 55 cm.

vendredi 2 décembre 2011

autoportrait par René Alleau



peinture sur carton découpée et collée sur papier. 1987. 21 x 22 cm. Dédicacé à Elisa Breton :

« Autoportrait à 70 ans dans mon aquarium bibliothèque de la Manche... Pour Elisa, en souvenir des chasses aux seiches... René Alleau, mai 1987 ».